aq97rietland6.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
Épuration par roselières d’eaux usées provenant d’une entreprise horticole

Il y a quelques années, la société Microflor a opté pour une réutilisation optimale de l’eau dans sa pépinière d’orchidées située à Lochristi. Depuis lors, les eaux de drainage sont récupérées et remises à la disposition des plantes. Cette approche a permis de réduire sensiblement la consommation d’eau et d’engrais, mais il a fallu augmenter le volume d’eau évacuée pour continuer à garantir la qualité de l’eau en recirculation. Cette augmentation du volume d’eau et l’application concomitante de normes de rejet plus strictes lors du renouvellement du permis d’environnement sont à l’origine d’un nouveau problème d’épuration.

aq97novotec2.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
Solution plug-and-play conçue pour les bioréacteurs souterrains

Pour satisfaire aux normes de rejet plus rigoureuses qui s’appliquent à l’azote et au phosphore, bon nombre d’entreprises doivent investir dans de nouvelles installations d’épuration des eaux usées. Fin 2021, une entreprise de peinture en poudre établie à Gand s’était adressée à Novotec, un partenaire local. Toutefois, le client n’entendait pas affecter un tout nouveau réacteur à l’épuration des eaux usées industrielles et domestiques. En conséquence, l’utilisation de la cuve souterraine existante s’imposait.

27floccilationdaftopview.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
Houston, nous avons une solution

La Belgique est à la pointe en matière de recyclage de l’eau, et très en avance sur de nombreux autres pays où le savoir-faire et la demande font défaut. C’est certainement le cas des États-Unis, où l’eau est tellement bon marché qu’il n’y a généralement aucune raison financière d’investir dans sa récupération. Sauf bien sûr lorsque l’évacuation des eaux usées coûte cher, ce qui est le cas de la multinationale Stolt-Nielsen. Ce spécialiste du transport et stockage des liquides en vrac construit une nouvelle installation de lavage de cuves à Houston. Pour la partie recyclage des eaux usées, ils sont venus nous voir à Wavre-Sainte-Catherine.


Vega rectangle september 2022
foto1_2.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
La rénovation d’une station d’épuration commence par un nouveau système d’aération

D’ordinaire, toute réduction éventuelle des coûts opérationnels d’une station d’épuration des eaux usées repose d’abord sur une analyse du système d’aération, lequel constitue l’un des composants les plus énergivores. Ainsi, en 2020, Aquafin s’est mis en quête d’un partenaire en vue de la rénovation de la station d’épuration d’Aartselaar et de la mise en oeuvre d’un nouveau système d’aération à bulles fines. Présentant les meilleures garanties quant au coût total de propriété (TCO), Trevi a donné un premier coup de pioche en mars 2021.

aq97waterleau1.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
Colruyt optimise ses ressources en eau

Colruyt Group s’était fixé un objectif en 2020 : la consommation en eau du groupe provenant du réseau d’eau potable devra être moins de 50% de la consommation totale en 2025. Le premier poste du plan d’action concernait le centre de distribution Dassenveld à Halle, qui est le plus gros consommateur (et aussi le plus gros producteur d’eaux usées). Les flux d’eau de Dassenveld et ceux des sites voisins d’Elbeek et Wilgenveld ont été revus et une station d’épuration compacte a été construite pour les recycler.

aq97vega5.jpg

PROJET  
Aquarama 97 – septembre 2022
Du flotteur à la mesure radar

Traîner dans le puits de drainage d’une station d’épuration des eaux usées n’est une expérience réjouissante ni pour les équipements ni pour les opérateurs contraints d’en assurer la maintenance. Dans le souci de limiter les problèmes d’exécution de mesures de niveau dans ces puits de drainage et partant, le nombre des interventions parfois risquées, Aquafin investit dans le remplacement progressif des flotteurs par des capteurs radar VEGA.


Aquarama 2022 rectangle (fr)
img2165.jpg

PROJET  
Aquarama 96 – juin 2022
Une aciérie profite d’une synergie entre spécialistes du mesurage

Elscolab est un spécialiste des instruments de mesure et d’analyse établi à Kruibeke. Quand une aciérie leur a demandé de fournir une solution de mesure en ligne pour différents flux d’eaux usées, ils ont pu proposer un système quasi complet, auquel ne manquait que le débitmètre. Pour celui-ci, Elscolab a fait appel aux confrères experts en mesurage de Krohne.

1_27.jpg

PROJET  
Aquarama 96 – juin 2022
3 400 m3/h mais avec une précision absolue

Un nouveau Centre de recherche maritime (MOC) est depuis 2017 en cours de construction dans la zone portuaire d’Ostende. Ce centre, dont le gros œuvre a été achevé en 2019, dispose d’un bassin de remorquage et d’un bassin « COB » (Coastal & Ocean Basin) pour la réalisation d’essais et études avec des modèles réduits industriels. Flowmotion Pump Solutions a fourni les équipements techniques nécessaires pour pouvoir remplir ou vider rapidement et à la demande ces 2 bassins.

20220308123316.jpg

PROJET  
Aquarama 96 – juin 2022
La KMDA oeuvre avec Aquaplus à l’épuration des eaux usées

Les animaux ont également droit à une eau de bonne qualité pour leur confort de vie. La KMDA (Koninklijke Maatschappij voor Dierkunde van Antwerpen) s’y consacre depuis de nombreuses années. Depuis quelque temps déjà, le gestionnaire des zoos d’Anvers et de Planckendael entre autres collabore avec Aquaplus.

gopr0717.jpg

PROJET  
Aquarama 95 – mars 2022
Le système intelligent de Deschacht s’avère précieux dans la réalisation d’un projet à Evere

Il y a encore peu de temps, l’entrepreneur général Jazy s’arrachait les cheveux à propos de la construction de 71 unités de logement à Evere. En particulier, la méthode à adopter contre les infiltrations d’eau lui posait un sérieux défi. Une consultation du bureau d’étude de Deschacht a fourni la solution optimale : l’installation de canalisations en PP-Ribwall et de chambres de visite sur mesures a éliminé tout souci.

initerissfeerbeeldny.jpg

PROJET  
Aquarama 95 – mars 2022
Une société new-yorkaise de distribution d’eau modernise ses processus au moyen d’un logiciel conçu par la société gantoise Itineris.

Entreprise en pleine expansion spécialisée dans le développement de solutions logicielles innovantes s’adressant aux secteurs de l’eau et de l’énergie, Itineris vient de lancer avec succès sa solution logicielle UMAX auprès du service de protection de l’environnement (DEP) de la ville de New York.

beeld1deopslagtanksinhetazmonica.jpg

PROJET  
Aquarama 95 – mars 2022
Grundfos et Delicon optimisent une station d’eaux usées

Grundfos et Delicon ont rénové l’ancienne station d’eaux usées de l’hôpital AZ Monica à Anvers. La station équipée de pompes broyeuses a été remplacée par deux modules de relevage double pompe MULTILIFT de Grundfos, une solution plus fiable et rentable qui a permis de mettre un terme au problème du colmatage.

Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?


En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.