beeld2aquaponicsmaakthetdusmogelijkomversegroentenenvisaantebieden.jpg

RESEARCH  
Aquarama 97 – septembre 2022
Nouveaux outils d’aquaponie

Pendant trois ans, les partenaires au projet Smart Aquaponics ont œuvré à l’élaboration de trois outils : un programme d’enseignement et deux applications numériques. La première permettant de concevoir un système aquaponique virtuel ainsi que d’en simuler le rendement et la seconde de surveiller à distance le fonctionnement d’un système aquaponique par le biais de capteurs. La présentation de ces projets est des plus récentes.

beeld3deroinstallatiebijbrouwerijhaachtwittecontainer.jpg

RESEARCH  
Aquarama 97 – septembre 2022
Un atelier sur la réutilisation de l’eau dans l’industrie alimentaire fait salle comble

En mai, Flanders’ Food a organisé chez Pantarein Water un grand événement sur le thème de la réutilisation de l’eau dans l’industrie alimentaire. L’événement, qui était complet, fut un grand succès. Des entreprises y ont, dans un esprit d’ouverture, échangé des informations sur divers projets d’épuration des eaux.

vitooostendekep9743.jpg

RESEARCH  
Aquarama 96 – juin 2022
Unis pour l’eau

Des développements technologiques seuls ne suffiront pas à affronter le problème de l’eau. Cela a été le leitmotiv du premier événement de « Samen over water » (Unis pour l’eau) de VITO le 21 avril dernier. Maintenant que les inondations et les pénuries d’eau s’enchaînent à cadence accélérée, les scientifiques, décideurs politiques, l’industrie et la société doivent d’urgence s’unir à la recherche d’une transformation sociale, économique et technologique. Le nouveau WaterKlimaatHub, présenté au cours de l’événement, a vocation de plateforme à cet effet.


Vega rectangle september 2022
foto1viermbbrreactorenmetmicroorganismsenopdragermateriaal.jpg

RESEARCH  
Aquarama 96 – juin 2022
Une foule de nouveaux projets pour le traitement de l’eau

L’Université KU Leuven (KUL) porte un grand nombre de projets de traitement de l’eau sur le campus De Nayer à Wavre-Sainte-Catherine. Lise Appels, chargée de cours au laboratoire Process and Environmental Technology (PETLab) du département Génie chimique de la KUL, nous en parle.

beeld5upflowanaerobicsludgeblanketreactorenoplaboschaal2liter.jpg

RESEARCH  
Aquarama 96 – juin 2022
Micro-organismes au sein d’écosystèmes « modifiés »

L’Université de Gand a mis en chantier plusieurs projets portant sur l’épuration des eaux. À titre d’exemple, un projet remarquable vise à maintenir la présence de micro-organismes à croissance lente, essentiellement des bactéries, au sein d’installations d’épuration des eaux. Nous en avons discuté avec Jo De Vrieze, maître de conférences à la Faculté de Bio-ingénierie. Ce dernier prône une épuration des eaux neutre en énergie.

beeld1proefprojectdeganzepootinnieuwpoort.jpg

RESEARCH  
Aquarama 95 – mars 2022
Potabilisation d’eau de mer, saumâtre et douce d’ici 2025

Mi-janvier, une station pilote de production d’eau potable à partir d’un mix d’eaux de mer, saumâtres et douces a été mise en service par Aquaduin, De Watergroep et FARYS en présence de Zuhal Demir, ministre flamand de l’Environnement. Les trois sociétés des eaux flamandes unissent leurs forces pour rendre l’approvisionnement en eau plus résistant au climat.


Aquarama 2022 rectangle (fr)
beeld1pilootinstallatieeneendeelvandeonderzoekersdieermeegaanwerken.jpg

RESEARCH  
Aquarama 95 – mars 2022
Une nouvelle installation pilote pour simuler le réseau d’eau potable

Dans le Centre for Advanced Process Technology for Urban REsource recovery (CAPTURE), une installation pilote a été construite pour simuler le réseau d’eau potable. Il s’agit d’une première en Europe. De nombreuses expériences y seront menées notamment sur le goût et l’odeur de l’eau potable. Cela permettra entre autres d’analyser l’impact du changement des températures sur le réseau d’eau potable.

beeld1deondergrondseciternesvanvegitec.jpg

RESEARCH  
Aquarama 94 – décembre 2021
VEG-i-TEC : votre laboratoire

VEG-i-TEC a ouvert ses portes sur le Campus Kortrijk de l’Université de Gand. Ce laboratoire s’adresse aux entreprises spécialisées dans la transformation des légumes et des pommes de terre qui veulent innover et optimiser leurs processus de production. Le secteur de l’eau joue un rôle déterminant dans ce domaine.

beeld1lessdronemeetlachgasopdewaterzuivering.jpg

RESEARCH  
Aquarama 94 – décembre 2021
De nouvelles initiatives devraient réduire les émissions de protoxyde d’azote

Lorsque les stations d’épuration ne fonctionnent pas de manière optimale, elles risquent d’émettre trop de gaz à effet de serre, tels que le protoxyde d’azote. L’université de Gand (UGent) et l’université de Florence ont identifié le problème et mis au point une solution. Concrètement, elles ont développé le Lessdrone, qui permet de détecter facilement les gaz à effet de serre. Les causes peuvent être déterminées grâce à un modèle d’évaluation du risque basé sur une intelligence artificielle, et un jumeau numérique permet de simuler des solutions.

Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?


En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.