82068916xl.jpg

NOUVELLES DU SECTEUR 14/02/2019

L’apprentissage automatique aide un service des eaux britannique à accélérer la détection des fuites

L’expression apprentissage automatique peut susciter des images de robots super intelligents prenant le contrôle du monde mais aujourd’hui un service des eaux du Royaume-Uni utilise un système d’intelligence artificielle (IA) pour réduire les pertes en eau.

La compagnie des eaux britannique Severn est là dernière à utiliser l’apprentissage automatique pour l’aider à transformer son approche des fuites.

Ce service public indique avoir collecté jusqu’à présent « cinq milliards de données de flux et de pression » qui ont permis de réduire les fuites de plus de 16 pourcent.

En bref, le processus implique l’application d’analyses avancées aux données du réseau de canalisations collectés par les capteurs afin d’identifier, localiser et gérer les fuites.

L’entreprise de conseil numérique française Capgemini a été associée au service des eaux pour livrer les projets pilotes.

Source : Aquatech

www.aquatechtrade.com


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?