DOSSIER  
Aquarama 87 – mars 2020

Refonte du réseau de distribution wallon d’eau potable

Une manchette du quotidien De Tijd parue l’été dernier a fait froncer les sourcils dans bien des foyers : « En Flandre, 20 % de l’eau potable se perd dans des fuites ». Et il était ajouté finement que la population était obligée d’être très économe en eau potable, à preuve l’interdiction d’arroser les pelouses. Qu’est-ce qui nous empêche de supposer qu’il en va de même en Wallonie ? L’eau potable étant de plus en plus reconnue comme un bien précieux, une gestion efficace de cette dernière est presque une obligation.

Le texte intégral de cet article n’est accessible qu’aux utilisateurs enregistrés. Enregistrez-vous GRATUITEMENT.


A l'aide de votre login et de votre mot de passe, vous bénéficiez directement de l'accès total à tous les sites internet de FCO Media:
Aquarama, Cool & Comfort, L'Entreprise, Dimension, FM Magazine, Maintenance Magazine, Riorama, Top Security.


Nouvel utilisateur

En vous enregistrant, vous acceptez les conditions générales.


Après enregistrement GRATUIT :

  • Vous lisez des articles complets.
  • Vous recevez Aquarama par la poste et vous pouvez lire le magazine en ligne ou le télécharger.
  • Vous profitez d’un enregistrement plus rapide pour l'Aquarama Trade Fair.