3924962iowvito.jpg

NOUVELLES DU SECTEUR 09/04/2019

Internet of Water protège la Flandre contre les risques liés à l’eau

Le Gouvernement flamand libère 9 millions d’euros pour le déploiement de l’Internet of Water, un système de gestion de l’eau intelligent qui permet de surveiller en permanence et en temps réel la qualité de l’eau et les quantités d’eau disponibles. Plus de 2.500 capteurs seront installés en Flandre ; ils fourniront des données au logiciel autonome. Grâce à ces données, la Flandre pourra se protéger plus efficacement à l’avenir contre les inondations, les pénuries d’eau et la pollution de l’eau.

L’Internet of Water est un réseau de capteurs permanent à grande échelle, qui comprend 2.500 petits capteurs sans fil et éco-énergétiques de qualité de l’eau répartis à travers la Flandre. Ce réseau permet de cartographier les réserves d’eau disponibles ainsi que la qualité des eaux de surface, des eaux souterraines et des eaux traitées, mais aussi d’en suivre l’évolution. À l’aide de données de mesure actuelles, complétées par des prévisions de paramètres importants, il sera possible de mieux utiliser les réserves d’eau en fonction de la demande d’eau.

Le projet Internet of Water réunit différents partenaires : VMM, De Watergoep, Aquafin, VITO, imec et Vlakwa. Il démontre toute l’ambition de la Flandre en matière de gestion intelligente de l’eau.

https://philippemuyters.prezly.com/internet-of-water-beschermt-vlaanderen-tegen-waterrisicos#


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?