aqinsuezutilis.jpg

NOUVELLES DU SECTEUR 13/02/2019

Suez apporte la première solution de détection de fuite par satellite du monde au Royaume-Uni

La détection de fuite par satellite utilise la technologie d’imagerie par satellite – utilisée depuis plus de 20 ans pour détecter la présence d’eau sur les planètes lointaines. L’interprétation unique d’images de satellites observant la surface de la Terre permet la détection de signaux caractéristiques qui indiquent la présence d’eau.

Obtenues par les capteurs montés sur le satellite, les images brutes sont superposées aux systèmes d’informations géographiques et traitées par un algorithme unique qui détecte l’eau traitée, ce qui indique dans la plupart des cas la présence d’une fuite. Chaque image couvre une superficie de terrain de 3 500 km², en général assez grande pour couvrir la plupart des villes britanniques et des milliers de kilomètres de canalisations.

Au début de chaque période, Suez fournit un rapport de fuites graphique ou tabulaire contenant l’emplacement des fuites possibles. Le satellite localise des fuites dans un rayon de 100 m, bien que cela puisse varier. Un inspecteur de fuite est alors envoyé pour confirmer et marquer l’emplacement final de la fuite.

Le service fourni par Suez peut être exécuté périodiquement, mensuellement, tous les trimestres ou tous les semestres.

Suez, en collaboration avec les spécialistes des technologies des satellites Utilis, ont apporté cette technologie unique à l’industrie de l’eau britannique. Les images du satellite sont interprétées par Utilis et Suez offre les services de site et locaux pour l’emplacement final de la fuite – un service de bout en bout complet pour l’emplacement de la fuite qui est plus économique et utilise moins de ressources que les méthodes traditionnelles.

Suez est le distributeur officiel de la détection de fuite par satellite d’Utilis Corporation au Royaume-Uni et en Irlande.

www.suezwater.co.uk/satellite-leak-detection/


Lire gratuitement en ligne et se tenir au courant des nouvelles du secteur via notre newsletter?